Quand la vie nous prend par surprise

mardi, 12 mai 2015
  • Imprimer
  • E-mail

 

Le miracle de la vie - Vidéo

 

images.Blanchette Mgr Bertrand 13 k0 jpg

 Mgr Bertrand Blanchet: « La dignité et l'humanité de l'embryon »

Né dans une famille de sept enfants à Saint-Thomas-de-Montmagny, Québec, le 19 septembre 1932, Bertrand Blanchet fait ses études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière  et au Grand Séminaire de Québec (Licence en théologie). Il est ordonné prêtre en mai 1956. Il travaille comme professeur au Collège de Sainte-Anne et au CEGEP de La Pocatière. Étudiant en biologie à l’Université Laval (1959-1964), il obtient une Maîtrise en Sciences (1965) et un Doctorat en Sciences forestières (1975).

Ordonné évêque de Gaspé en 1973, puis archevêque de Rimouski  en 1992, il prend sa retraite en septembre 2008. Mgr Blanchet a été membre de plusieurs commissions et comités de la Conférence des évêques catholiques du Canada et de l’Assemblée des évêques du Québec. En 1983, il a été délégué au Synode de évêques et, pendant quelques années, il a été membre du Secrétariat pour les non-croyants à Rome. Comme président du  Comité de bioéthique de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, il a fait plusieurs interventions publiques sur les questions de bioéthique, en particulier devant la Commission sur la question de mourir dans la dignité.  Il continue à intervenir oralement et par écrit sur des sujets de bioéthique.  

 

Présentation PowerPoint

 


 

Dr. Angela Franks PhotoMme Angela Franks, Ph.D: « Contraception et avortement: un lien indéniable »

Angela Franks, Ph.D., est titulaire d’un doctorat en théologie et d’une maîtrise en philosophie. Elle est professeure à temps plein à l’Institut théologique pour la Nouvelle Évangélisation du St. John’s Seminary (près de Boston). Conférencière, auteure et professeure recherchée, Angela a publié Margaret Sanger’s Eugenic Legacy: The Control of Female Fertility (2005) et signé un chapitre dans Women, Sex, and the Church (2010).  Son dernier ouvrage a pour titre Contraception and Catholicism (2013). Elle écrit et fait des conférences sur l’avortement, l’eugénisme, la théologie du corps, le mariage, la contraception et le féminisme, entre autres. Elle tient un blogue à l’adresse http://angelafranks.com. Angela vit avec sa famille à Boston.

 

 


 

RingCassidyE09Mme Elizabeth Ring-Cassidy: « Procréation asistée et avortement: les impacts psycholigiques »

Psychologie agréée dans la province de l’Alberta, Elizabeth est spécialisée dans l’évaluation et le diagnostic des enfants et des adolescents qui ont des difficultés d’apprentissage et des troubles du comportement. Elle enseigne la psychologie du développement à l’institut Our Lady Seat of Wisdom de Barry’s Bay, en Ontario, où elle intervient aussi comme directrice des services étudiants. Elle a fait ses études de premier cycle à la St. Francis Xavier University et ses études supérieures à l’Université de Guelph. Elizabeth a beaucoup publié sur différents sujets reliés à la Vie et elle est associée de recherche principale au deVeber Institute for Bioethics and Social Research de Toronto. À ce titre, elle a signé un grand nombre de monographies et de publications universitaires dont la plus récente, écrite avec Angela Lanfranchi et Ian Gentles, s’intitule Complications: Abortions Impact on Women (novembre 2013). 

 Présentation PowerPoint (anglais)

 

 


 

Anne helene FRUSTIE
Mme Anne-Hélène Frustié: «Rompre le scilence»

 Vidéo

 

 

 


 

Dr. Teresa BurkeMme Theresa Burke, Ph.D: « Les conséquences de l'avortement: trouver un chemin de guérison »

Mme Theresa Burke, M.A., Ph.D., NCP, LPC, BCCP, a fondé Rachel’s Vineyard, le plus important apostolat de soutien post-avortement au monde.  Ses programmes offrent un traitement unique, fondé sur une approche sensorielle, qui intègre les dimensions affective, psychologique et spirituelle. Depuis 1993, le modèle de Rachel’s Vineyard s’est diffusé dans quatre États américains et plus de 70 pays; la retraite de Rachel’s Vineyard est aujourd’hui disponible en 22 langues. Theresa a également bâti d’autres programmes, dont Grief to Grace – Reclaiming the Gift of Sexual Dignity (Du deuil à la grâce : reconquérir le don de la dignité sexuelle, démarche de guérison de cinq jours pour les victimes d’abus sexuel).

Theresa donne des conférences et de la formation professionnelle dans différents pays sur le traumatisme et la guérison post-avortement.  Elle a publié entre autres Forbidden Grief - The Unspoken Pain of Abortion avec David C. Reardon (Acorn Books) et The Contraception of Grief – The Genesis of Anguish Conceived by Abortifacients and Sterilization ainsi que  Sharing the Heart of Christ, avec Kevin Burke. 

Theresa est collaboratrice pastorale de Priests for Life. Elle a été invitée comme experte à l’assemblée générale 2011 de l’Académie pontificale pour la vie; sa communication avait pour titre « Les retombées de l’avortement : données de la littérature scientifique ». Theresa détient une maîtrise et un doctorat en psychologie de l’orientation. Elle est psychologue certifiée aux États-Unis, membre diplômé de l’Association américaine de psychothérapie, professionnelle licenciée en counseling, psychothérapeute clinique certifiée et membre diplômé du Bureau américain des spécialistes en counseling judiciaire.  Elle est membre de la Society for Catholic Social Scientists et de l’American Association of Christian Counselors.  Theresa est l’heureuse maman de cinq enfants.  


 

 Angelina Steenstra PictureMme Angelina Steenstra: Témoiniage

Angelina Steenstra est la coordonnatrice nationale de la Campagne de sensibilisation Silent No More.  Le premier événement de cette campagne organisé à l’extérieur des États-Unis a eu lieu à Ottawa, sur la Colline du Parlement, le 13 mai 2004, dans le cadre de la Marche nationale pour la Vie. Des femmes et des hommes ont alors témoigné et sensibilisé l’opinion aux souffrances physiques, spirituelles et affectives causées par l’avortement. Avec un réseau de coordonnatrices régionales, Angelina travaille à diffuser la Campagne partout au pays et à informer les personnes aux prises avec les séquelles d’un avortement de l’aide à laquelle elles peuvent avoir accès.

Angelina a subi un avortement à l’âge de 15 ans à la suite d’un viol (date rape).  Son propre cheminement de guérison, de pardon et de réconciliation ainsi que sa formation en service social l’ont amenée à cofonder Second Chance Post Abortion Healing en 1991.  Second Chance, projet pastoral d’action communautaire déployé dans le Toronto métropolitain, répond aux besoins spirituels de femmes et d’hommes qui souffrent des conséquences de l’avortement en leur offrant un groupe hebdomadaire de soutien ainsi que des entretiens pastoraux individuels. Avec l’aide de son mari Walter, Angelina donne un témoignage personnel et propose un message d’espérance et de guérison à un grand nombre de personnes à travers le monde.


 

Anastasia Bowles PictureMme Anastasia Bowles: « Prévenir le drame humain de l'avortement »

Anastasia Bowles est militante pro-vie depuis plus de 25 ans. À l’époque où elle élevait ses enfants en leur donnant l’enseignement à la maison, elle a siégé à plusieurs conseils pro-vie aux niveaux local et national, et elle a travaillé ou fait du bénévolat au sein d’organisations pro-vie locales ou nationales, dont Action pour la Vie Ottawa, REAL Women of Canada, Campaign Life Coalition et Human Life International - Canada. Elle a aussi travaillé comme pigiste pour l’Alberta/BC Report et le St. Joseph’s Workers for Life and Family en plus de faire paraître des textes dans le National Post. Elle est actuellement directrice du fonctionnement et directrice de projet pour l’adoption au Canada chez VieCanada, association nationale de groupes éducatifs pro-vie. Anastasia a un baccalauréat spécialisé en littérature anglaise de l’Université d’Ottawa, elle est mariée et a cinq enfants qui sont aujourd’hui des adolescents et de jeunes adultes.

 Vidéo 1: Darby's Story (anglais)

Présentation PowerPoint (anglais)


 

Isabelle OConnor photoMme Isabelle O'Connor: « L'adoption ouverte, semi-ouverte ou fermée »

Titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques de l’université Concordia de Montréal (1989) et d’un baccalauréat en traduction de l’Université d’Ottawa (1998), Isabelle O’Connor a fondé en 2008, avec son époux Ward O’Connor, le service de soutien à l’adoption de nouveau-nés canadiens Vivere (Adoption Vivere). Ce service gratuit, bénévole et confidentiel aide les parents biologiques aux prises avec une grossesse trop difficile à assumer et désireux d’explorer la possibilité de confier leur nouveau-né en adoption ouverte, semi-ouverte ou fermée, au moyen d’un guide décisionnel pour le parent biologique. Une ligne sans frais est accessible de n’importe où au Canada, 24-7, dans les deux langues, soit le 1 866 445-9695. Le service peut, entre autres, référer aux instances gouvernementales pertinentes, dans chaque province et dans chaque langue, pour l’adoption à la naissance.

Adoption Vivere aide les parents biologiques dans leur vécu en lien avec le type d’adoption retenu. Il fournit de l’assistance sur les plans matériel et psychologique. Le service aide aussi l’adoptant dans son vécu en lien avec le type d’adoption retenu. Enfin, Adoption Vivere sensibilise la population et les instances sanitaires et politiques concernant les trois possibilités d’adoption pour les nouveau-nés canadiens. À cette fin, Mme O’Connor a réalisé, en 2009, une adaptation en français du livre « Affirming the Birthmother’s Journey », intitulée « L’adoption ouverte, semi-ouverte ou fermée de nouveau-nés canadiens – le guide pour tous ». Elle est en voie de promouvoir, auprès des écoles canadiennes de travail social au niveau collégial et universitaire, et auprès des infirmeries des divers établissements scolaires, l’adoption ouverte, semi-ouverte ou fermée comme issue de grossesse possible pour les parents biologiques aux prises avec une grossesse trop difficile à assumer.

Présentation PowerPoint 


 

Jakki Jeffs Photo

 Mme Jakki Jeffs: « Espérer dans la tourmante: face à un diagnostic prénatal difficile »

Née à Bedford, en Angleterre, dans une famille irlandaise catholique, Jakki est la deuxième de cinq enfants. Elle a fait ses études en Angleterre et a rencontré son époux Paul quand elle avait 17 ans; elle l’a épousé à 19 ans et ils ont deux enfants, Lisa et Robin. Leur couple va célébrer cette année son 46e anniversaire de mariage. Les Jeffs ont vécu à Bahreïn, à Téhéran, en Iran et au Japon avant d’immigrer au Canada en 1983. Sur le plan professionnel, Jakki a travaillé dans l’enseignement pendant 12 ans et, après son arrivée au Canada, elle a été enseignante suppléante pendant cinq ans avant de devenir directrice générale d’Alliance for Life Ontario. Elle a écrit et présenté des mémoires à tous les paliers de gouvernement sur l’avortement, l’euthanasie et le suicide assisté, les nouvelles techniques de reproduction, la recherche sur les cellules souches, les droits parentaux, le consentement aux soins de santé, la sexualité et le plaidoyer; Jakki a également pris la parole devant des milliers d’étudiantes et d’étudiants et elle s’est adressée à nombre d’organismes pro-vie et de groupes religieux et communautaires. Passionnée par les plus faibles d’entre les faibles, elle s’attache à défendre leur cause dans l’arène publique.

Présentation PowerPoint (anglais)

Vidéo 1: 99 Balloons (anglais)

Vidéo 2: Dear Future Mom: (anglais)


 

 Photo Tugdual DervilleM. Tugdual Derville: « À quand une écologie humaine? »

Français, Tugdual Derville est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) et licencié en Droit. En 1986, il fonde à 24 ans A Bras Ouverts, qui accueille enfants et jeunes porteurs de handicaps, puis travaille au sein de l’association Les Petits Frères des Pauvres auprès des personnes âgées, puis dans un cabinet de conseil aux établissements médico-sociaux. 

Depuis 1994, il est le délégué général d’Alliance VITA, association qui compte 37 000 soutiens et 1100 personnes engagées pour se former et agir pour le respect de la vie et de la dignité humaine. Porte-parole de la Manif Pour Tous, il est l’un des leaders du mouvement social qui s’est levé en France depuis 2012. En 2013, il co-fonde le Courant pour une Ecologie Humaine (www.ecologiehumaine.eu). Membre correspondant de l’Académie pontificale pour la vie, il est Chevalier de la Légion d’honneur. Formateur et conférencier, il Intervient régulièrement dans le débat médiatique et politique. Il décrypte l’actualité, informe et réagit sur son blog www.tugdualderville.fr, sur le site www.alliancevita.org  et sur Twitter @TDerville

Livres : La Bataille de l’euthanasie, éditions Salvator, 2012, et Le bonheur blessé - avortement, eugénisme et euthanasie en question, CLD édition, 2005.