Avortement

Chaque année au Canada, pour trois bébés qui viennent au monde, une vie embryonnaire est avortée : le quart de tous les enfants conçus. Bien des gens sont choqués de découvrir qu'il n'y a absolument aucune restriction légale à l'avortement au Canada. Une Canadienne peut choisir d'avorter à n'importe quelle étape de sa grossesse jusqu'à l'accouchement et pour quelque raison que ce soit. La conséquence la plus consternante de l'avortement, c'est la dilapidation d'une vie humaine innocente. Mais pour la femme qui se soumet à un avortement, l'expérience entraîne aussi presque toujours des séquelles graves à long terme et de profondes blessures affectives.

AVORTEMENT : LE GRAND MENSONGE

jeudi, 10 avril 2014 15:19
Publié dans En action
Page 1 sur 3