DEVISE : « Bâtir une civilisation de l'amour »

C'est le pape Paul VI qui, le premier, a utilisé l'expression « civilisation de l'amour ». Son successeur Jean-Paul II l'a maintes fois reprises, considérant cette réalité comme un fruit de la nouvelle évangélisation.

« Se souvenant de la parole du Seigneur : " En ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous vous aimez les uns les autres " (Jn 13,35), les chrétiens ne peuvent pas former de souhait plus vif que celui de rendre service aux hommes de leur temps (Gaudium et spes, no 93).

« Cette tâche que le Concile Vatican II nous a confiée au terme de la Constitution pastorale sur L'Église dans le monde de ce temps , répond au défi fascinant de construire un monde animé par la loi de l'amour, une civilisation de l'amour, '" fondée sur les valeurs universelles de paix, de solidarité et de liberté, qui trouvent dans le Christ leur plein accomplissement " (Tertio millennio adveniente, no 52).

« À la base de cette civilisation, se trouve la reconnaissance de la souveraineté universelle de Dieu le Père en tant que source intarissable d'amour. »
le pape Jean-Paul II, audience générale du 15 décembre 1999

LOGO

Le logo de l'OCVF symbolise :

logoLa famille, nucléaire ou élargie, au sein de laquelle parents et enfants s'épanouissent et s'ouvrent au monde extérieur ;

La joie que provoque la venue et la prise en charge d'enfants à élever et à éduquer. La joie du partage au sein de la petite communauté familiale ;

L'accueil du plus petit, du plus fragilisé, de l'exclu par des bras tendus ;

La foi chrétienne : au cœur de la famille, la Croix — celle du Ressuscité, du Vivant, qui nous garde en relation d'amour les uns avec les autres et fait fructifier nos vies. C'est Dieu qui donne Vie à la famille et vient la sauver ;

La force : l'unité et la cohésion de la cellule familiale la rend forte et capable de don et de partage au cœur du monde.