Lettre du pape Jean-Paul II aux personnes âgées

jeudi, 30 septembre 1999
  • Imprimer
  • E-mail

Soixante-dix ans était un grand âge à l'époque où le Psalmiste écrivait ces mots, et peu nombreux étaient ceux qui allaient au-delà; aujourd'hui, grâce aux progrès de la médecine et à toutes les améliorations des conditions économiques et sociales, dans beaucoup de régions du monde la durée de la vie s'est considérablement allongée. Il reste toujours vrai, cependant, que les années passent vite; le don de la vie, malgré la peine et la misère qui la marquent, est trop beau et trop précieux pour que nous puissions nous en lasser. (...) Lire la suite...