Plan - La semaine nationale pour la vie et la famille 2020

lundi, 06 janvier 2020
  • Imprimer
  • E-mail

 

Semaine nationale pour la vie et la famille (CECC)

Du 10 mai (cinquième dimanche de Pâques) au 17 mai (sixième dimanche de Pâques) 2020

Plan à l’usage des paroisses

 Thème :     « Les enfants : le couronnement du mariage »

 

Imprimer le plan Bouton

 

 

Le thème de cette année, Les enfants : le couronnement du mariage, est tiré de l’enseignement de l’Église formulé au Concile Vatican II et réitéré par le Magistère. Tout récemment, cet enseignement est repris au cinquième chapitre de l’exhortation apostolique du pape François, La Joie de l’amour (Amoris laetitia), où il réfléchit sur « l’amour qui devient fécond » dans la vie familiale. Un bref résumé du cinquième chapitre est donné ci-après.

Rubriques

 

  • Résumé de « L’amour qui devient fécond », cinquième chapitre de La Joie de l’amour 

  • Promotion avant le début de la Semaine nationale pour la vie et la famille

  • L’Eucharistie

  • Événements et activités

  • Plan suggéré à l’usage des paroisses

  • Prière pour la Semaine nationale pour la vie et la famille

  • Lettre du Président de la CECC

  • Notes ou suggestions d’homélies

  • Notes ou suggestions d’homélies pour les lectures catholiques ukrainiennes

  • Prières des fidèles

  • Événements et activités suggérés : A) à la maison; B) dans la paroisse


 

Résumé de « L’amour qui devient fécond », cinquième chapitre de La Joie de l’amour

 

Le Catéchisme de l’Église catholique fait écho au Concile Vatican II quand il affirme que les enfants sont le couronnement du mariage (CEC, 1652; Gaudium et spes, 48). Les enfants naissent de l’amour entre un père et une mère. En empruntant le titre du cinquième chapitre de l’exhortation apostolique du pape François, La Joie de l’amour (Amoris laetitia), nous pourrions dire que les enfants sont « l’amour qui devient fécond ». Le pape François nous rappelle que « l’amour donne toujours vie ». L’enfant est un don de Dieu et un « reflet vivant de [l’]amour » entre un père et une mère. En tant que signes de « la dimension la plus gratuite de l’amour », les enfants ne sont pas une erreur, mais doivent être acceptés et protégés pour pouvoir atteindre leur « destination finale, la joie de la vie éternelle ».

Les parents exercent une « paternité responsable » quand ils discernent avec sagesse, selon les circonstances particulières de leur vie, le nombre d’enfants qu’ils désirent élever. En même temps, le pape François affirme que « les familles nombreuses sont une joie pour l’Église » [parce que] « en elles, l’amour exprime sa généreuse fécondité ».

Dieu révèle son amour par l’amour des parents d’un enfant. Les pères et les mères participent avec Dieu au « miracle d’une nouvelle vie ». « Tout enfant a le droit de recevoir l’amour d’une mère et d’un père, tous deux nécessaires pour sa maturation intégrale et harmonieuse. » « La présence claire et bien définie des deux figures, féminine et masculine, crée l’atmosphère la plus propice pour la maturation de l’enfant. »

Malgré leur désir intense, « de nombreux couples ne peuvent pas avoir d’enfants ». Cela ne diminue en aucune façon leur mariage, qui est une « communion de toute la vie ». La paternité et « la maternité [ne sont] pas une réalité exclusivement biologique, mais [elles] s’exprime[nt] de diverses manières ». Certains couples deviennent parents par adoption, et ils deviennent ainsi « des médiations de cet amour de Dieu ». Il y a différentes « manières de vivre la fécondité de l’amour ». « Aucune famille ne peut être féconde si elle se conçoit comme trop différente ou “séparée”. »

Chacun de nous vient d’une famille; « nous sommes tous des enfants ». Nous ne nous sommes pas créés nous-mêmes, mais nous avons reçu la vie comme un grand don. « En famille, … on apprend la cohabitation humaine. » « À partir de cette première expérience de fraternité, nourrie par les liens d’affection et par l’éducation familiale, le style de la fraternité rayonne comme une promesse sur toute la société. » Les familles font partie de la famille élargie composée des nombreux membres de toute la société. Cette « famille élargie » se doit d’aider ceux et celles qui sont dans le besoin : mères célibataires, orphelins et veuves.

Les grands-parents aussi font partie de cette famille élargie. « Bien des fois, ce sont les grands-parents qui assurent la transmission des grandes valeurs à leurs petits-enfants, et “beaucoup peuvent constater que c’est précisément à leurs grands-parents qu’ils doivent leur initiation à la vie chrétienne” ». Le pape François a dit qu’« aux grands-parents … est confiée une tâche importante : transmettre l’expérience de la vie, l’histoire d’une famille, d’une communauté, d’un peuple; partager avec simplicité une sagesse, et la même foi : l’héritage le plus précieux! » (Rencontre avec les personnes âgées, 28 septembre 2014).

« Dieu a confié à la famille le projet de rendre le monde “domestique”, pour que tous puissent sentir chaque homme comme frère ». « Par le témoignage, et aussi par la parole, les familles parlent de Jésus aux autres, transmettent la foi, éveillent le désir de Dieu et montrent la beauté de l’Évangile ainsi que le style de vie qu’il nous propose. » « Leur fécondité s’élargit et se traduit par mille manières de rendre présent l’amour de Dieu dans la société. »

 


 

Promotion

 

Avant le début de la « Semaine » …

  • Prière: Un appel à la prière pour la vie et la famille au Canada, à publier le dimanche de Pâques (12 avril 2020) ou le deuxième dimanche de Pâques (19 avril 2020), en même temps que la distribution d’une carte de prière, téléchargeable à partir du site Web de la Semaine (hyperlien ici). Nous encourageons les diocèses et les éparchies à imprimer et à promouvoir la prière.

carte de priere bouton

  • Annonces dans les bulletins: Les bulletins paroissiaux pourraient publier les annonces de promotion suivantes quelques semaines à l’avance et le dimanche choisi pour célébrer la Semaine (soit le 10, soit le 17 mai 2020) :

  1. Semaine nationale pour la vie et la famille (du 10 au 17 mai) – Cette année, dans l’Église au Canada, la Semaine aura pour thème « Les enfants : le couronnement du mariage ». Pour de plus amples renseignements sur les événements de la Semaine, voir (hyperlien ici).

  2. « Les enfants : le couronnement du mariage » ― On peut voir le mystère de l’amour de Dieu dans le mariage et la famille, qui sont une icône de la Trinité. L’amour entre mari et femme peut, par la grâce de Dieu, porter fruit dans la bénédiction d’un nouvel enfant. Dans le don d’une vie nouvelle, les parents deviennent cocréateurs avec Dieu. Nous pouvons dire que les enfants sont le couronnement du mariage. Quel parent ne se réjouit pas des réussites de son enfant? Quel parent ne veut pas ce qu’il y a de meilleur pour son enfant? Le pape François nous exhorte à « soigner votre vie familiale, en donnant à vos enfants et à vos proches non seulement de l’argent, mais surtout du temps, de l’attention et de l’amour ». La meilleure façon pour nous de prendre soin de nos enfants est sans doute de les aider à grandir dans la foi. De cette façon, nous les aidons à rencontrer Jésus, qui, avec son Esprit, nous envoie dans le monde pour révéler l’amour du Père pour tous ses enfants. Veuillez visiter (hyperlien ici).


 

L’Eucharistie

 

Pour un des dimanches pendant la Semaine nationale pour la vie et la famille (soit le 10, soit le 17 mai), le thème de la vie et de la famille peut être inclus dans l’homélie de façon créative.

Notes homelie bouton

Notes homelie bouton


 

Événements - activités

 

Dans l’exhortation apostolique Christus vivit, le pape François dit que « les jeunes sont l’aujourd’hui de Dieu ». En tant que couronnement du mariage, les enfants sont à la fois un don et un devoir. Notre Saint-Père nous rappelle que la tâche de la maternité et de la paternité consiste à faire « resplendir dans la société » la beauté de ce don. On le fait, poursuit-il, en transmettant la vie de foi. Voici quelques suggestions aux parents pour transmettre leur vie de foi à leurs enfants.

activités et evenements suggeres bouton

 activités et evenements suggeres bouton


 

 Plan suggéré à l’usage des paroisses

  • Vous êtes invités à étudier le Plan.

  • Vous êtes invités à choisir le dimanche pendant lequel votre paroisse célébrera la famille (le 10 mai, cinquième dimanche de Pâques, ou le 17 mai, sixième dimanche de Pâques).

  • Vous êtes invités à appeler les fidèles à prier pour la famille au cours d’avril et à distribuer la carte de prière (qui peut être obtenue sur le site Web et qui est imprimée à l’avance).

  • Vous êtes invités à promouvoir la Semaine dans le bulletin paroissial (voir les annonces suggérées).

Lettre du Président de la CECC

  • Vous êtes invités à imprimer et à copier la lettre de Mgr Richard Gagnon aux familles catholiques pour la distribuer après la messe.

  • On peut aussi donner lecture de la lettre après la messe.

 L’Eucharistie

  • Vous êtes invités à consulter les notes d’homélies suggérées et à les utiliser comme bon vous semble.

  • Vous êtes invités à inclure certains des thèmes suggérés en préparant vos prières des fidèles (peut-être en demandant aux membres d’une même famille de les proclamer).

  • Vous êtes invités à demander à l’avance à un couple ou à une famille de donner un bref témoignage à la fin de la messe sur la façon dont l’expérience de la vie familiale l’a aidé à rencontrer l’amour de Dieu.

Événements et activités

  • Vous êtes invités à imprimer le feuillet « Événements et activités suggérés » pour le distribuer après la messe.

  • Vous êtes invités à présenter ces suggestions après la messe (peut-être après le témoignage donné par une famille) et à encourager les familles à célébrer leur propre famille à la maison (voir les suggestions).

  • Vous êtes invités à décider une activité paroissiale pour célébrer la famille (voir les suggestions), à organiser et à promouvoir cette activité.